Dossier artistique


Calendrier

Mai - juin - septembre
training chant avec Romane Bohringer
Novembre - répétitions
Décembre - janvier - résidence de création à La Maison des Arts du Léman - Thonon-les-Bains.


Distribution

Adaptation - mise en scène et scénographie - Christophe Perton 
Avec - Romane Bohringer - Tristan Sagon

Composition musicale - Simon Marius & Emmanuel Jessua 

Interprètes
Emmanuel Jessua - Guitare-chant-Clavier 
Simon Marius - Clavier et Chant 
Jonathan Maurois - Guitare 
Pierre Rettien - Batterie 
Chales Villanueva - Basse

Simon Marius - Collaborateur artistique &1er assistant
Baptiste Klein - Vidéos
Léolo Pujebet - Assistant vidéo & captation
Jean-Pierre Michel - Créateur lumières
Glyslein Lefever - Chorégraphe
Christophe Perton  - Costumes 
Lucie Guillemet - Assistante costumes
Victoria Rose Roy - Assistante chorégraphie & mise en scène

Pablo Simonet - Régisseur général 
Mark Marian - Direction vocale  
Geoffrey Bonnifet - Régie son

Constructeur décors ARTOM - Atelier

Production Scènes&Cités
Avec le soutien du Comité Jean Cocteau



LE BEL INDIFFÉRENT

Mise en scène Christophe Perton

Avec

Romane Bohringer
Trisan Sagon

Musiciens
Emmanuel Jessua
Simon Marius
Jonathan Maurois
Pierre Rettien
Charles Villanueva


LE BEL INDIFFÉRENT

Le fantôme de Piaf plane sur la scène de Cocteau et dessine dans une nuit étoilée, la fulgurance chaotique d’une comète, trace fugitive et incontrôlable d’une star, d’une étoile fuyante qui rêve d’une autre vie. Ce soir-là, en tournée de concerts, elle rentre aussitôt dans sa chambre d’hôtel et attend cet homme si beau, si jeune, auprès duquel elle espère tant pouvoir se blottir, se réfugier et se sentir protégée. Mais quand finalement il la rejoint et refuse de lui parler, elle, lucide, décide d’affronter la vérité et de laisser son cœur se déverser. Cocteau écrivit deux versions de ce récit, un texte pour le théâtre, un autre pour des chansons. J’ai enchâssé ces deux propositions qui se complètent pour en faire une sorte de comédie musicale. Ou plutôt une tragi-comédie musicale !


Note mise en scène

 « Le Bel indifférent » s’inscrit dans un projet d’une trilogie autour de trois portraits de femmes dessinés par Cocteau, où l’Amour et la Mort se mélangent et se fondent comme une drogue puissante et vénéneuse. Ce thème déjà central dans la relation mère/fils des « Parents terribles » se déploie à nouveau ici dans le récit d’un amour toxique entre une chanteuse célèbre et son jeune amant. Cocteau aime les femmes, il les comprend, il s’empare de leurs corps et fait vibrer les âmes meurtries par la sensualité de sa poésie. A l’origine, il écrit cette pièce pour Édith Piaf, éternelle amoureuse désespérée, cherchant le contrepoint d’une vie faite d’excès et de paroxysme, dans le graal amoureux susceptible d’offrir l’oasis de paix. Mais derrière la beauté angélique des visages aimés se dissimule l’enfer.

Retour